Thomas Voeckler : je pourrrais être dans l'ambulance

Thomas Voeckler, s'est fait peur mais sans dommage pour lui si ce n'est une perte de temps... Il a encore 1 min 18 d'avance sur Cadel Evans avant l'étape d'aujourd'hui. S'il peut rester dans les roues des favoris tout se passera bien dans les Alpes... Et s'il passe les Alpes avec le maillot jaune, le contre-la-montre de Grenoble est craint par Voekler car Cadel Evans est favori dans cette "discipline". 

Il a pris des risques cela n'a pas payé, mais le tour de France peut réserver bien des surprises. Ses adversaires même si on ne le souhaite pas ne sont pas à l'abri aussi de prises de risques.

Aucun commentaire: