Limoges : Les autorités "abandonnent" une femme et ses deux filles, le froid les tuera

Source Emmaüs 87

"Une mère et ses deux enfants sont morts de froid dans une rue de Limoges. Toutes les administrations ont refusé de leur donner un abri... Alors que pendant ce temps notre gouvernement s'engage dans diverses guerres pour " imposer" les Droits de l'homme à l'étranger." (traduction libre)

"A mother and her two children died of cold in the street at Limoges, France. All administrations have refused to give them shelter. During that time our gouvernement engages in different wars to for human rights in foreign countries." M. Torres


Ça n'a pas "beaucoup" changé depuis Victor Hugo :

"Il y a dans Paris, dans ces faubourgs de Paris que le vent de l'émeute soulevait naguère si aisément, il y a des rues, des maisons, des cloaques, où des familles, des familles entières, vivent pêle-mêle, hommes, femmes, jeunes filles, enfants, n'ayant pour lits, n'ayant pour couvertures, j'ai presque dit pour vêtements, que des monceaux infects de chiffons en fermentation, ramassés dans la fange du coin des bornes, espèce de fumier des villes, où des créatures humaines s'enfouissent toutes vivantes pour échapper au froid de l'hiver."

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Info désolante, mais qui mériterait plus de détails : je n'ai rien trouvé sur la toile à ce sujet. Date ? références ? circonstances ... ?

Zep a dit…

D'abord merci pour votre commentaire,
On peut lire le Journal la Montagne de la Haute-Vienne. http://www.lamontagne.fr/editions_locales/haute_vienne/le_prefet_risque_une_condamnation_pour_un_refus_de_logement_d_urgence@CARGNjFdJSsAFBgABhk-.html