La sécheresse sévit dans l'Allier, le Préfet a annoncé ce 9 juillet diverses mesures de restrictions de la consommation d'eau

Pâturage désertique Sorbier (10 juillet 2015)



Pas de pluie ou très peu depuis des semaines, de fortes chaleurs, la sécheresse menace. Des restrictions d'eau en Haute-Loire, les pâturages du Bourbonnais sont jaunes presque aussi dorés que les champs de céréales fraîchement moissonnés. Les rivières voient leur niveau d'eau baisser, et les ruisseaux sont à l'agonie...
Le ruisseau, Le Matou qui passe sous le pont des Chartiers...
L'agonie des ruisseaux, c'est peu dire, comme il reste de l'herbe verdoyante sous les arbres, à l'ombre des ponts des traces d'eau sont visibles.
  
Selon la station de radio RJFM, le Préfet de l’Allier a annoncé le 9 juillet diverses mesures de restrictions de la consommation. Interdit désormais d’arroser les terrains de sport, pelouses et espaces verts entre 11 et 19 h, de pomper de l’eau pour les plans d’eau de loisirs, de remplir des piscines privées ou encore l’interdiction du lavage des voitures en dehors des stations professionnelles. Tout cela s’accompagne d’un certain nombre de recommandations à destination des collectivités. C’est une conséquence de la sécheresse qui s’installe dans le département. ( voir également le site :  http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr/ )

Plusieurs questions se posent : Quand pleuvra-t-il à nouveau ? MétéoFrance annonce de la pluie avec un orage pour le 17 juillet, ce jour-là il devrait faire  31° C  l'après-midi... Quant aux autres questions comme est-ce un phénomène ponctuel ? Faut-il changer notre mode de production agricole ( agroforesterie, etc ) ? Si je n'ai pas de réponse absolue, j'y réfléchis sans me trouver beau et intelligent, le mythe de Narcisse s'il devait être créé aujourd'hui, n'existerait pas.  

permalien : http://goo.gl/BPwJ59

Pages vues la semaine dernière