CHAUFFAGE AU BOIS OU COMMENT PASSER UN HIVER AU CHAUD

CHAUFFAGE AU BOIS, LE PRIVILÈGE DE PASSER L'HIVER AU CHAUD  

La Cigale, ayant chanté tout l'été, se trouva fort dépourvue quand la bise fut venue.  Tout le monde connaît ou a entendu parler de cette fable de Jean de La Fontaine.


Dans nos campagnes, les gens, les agriculteurs, les commerçants, n'ont pas attendu la naissance du fabuliste ou celle de Maslow, l'architecte de la pyramide des besoins, pour comprendre que la saison hivernale se prépare pendant l'année, pour certaines denrées l'année précédente et pour le bois de chauffe il faut bien compter deux ans car il faut le couper et le sécher avant qu'il ne brûle dans notre cheminée, notre poêle ou notre cuisinière à bois. 


Dix et quinze stères 

En Auvergne, dans l'Allier, chauffer une maison plus ou mois bien isolée demande environ entre dix et quinze stères. Mais la quantité est variable en fonction du nombre de personnes et d'animaux, de la chaleur dégagée par nos appareils électroménagers, de l'orientation de votre maison, ou de la végétation (arbres et haies) qui nous entoure. 

La quantité d'énergie globale dépend aussi de la météo et de nos exigences en matière de température souhaitée à l'intérieur de notre habitat. En règle générale nous devrions avoir 19° au centre de la pièce et à une hauteur  de 1.50 m. 


Le bois a un coût

Le bois a un coût, aujourd'hui, le prix de la stère composée de bûches de chêne coupées à 50 cm vaut environ 50 euros. Par contre en commandant du bois à la scierie, du bois en vrac couper à 50 cm, le prix de la stère diminuera fortement. Aussi, comme dans l'esprit de la fable de Jean de La Fontaine mieux vaut être prêt pendant les beaux jours, pour passer l'hiver le plus confortablement possible.

Évidemment être propriétaire d'une forêt, d'avoir suffisamment de revenus pour passer un hiver au chaud est un privilège que d'autres n'ont pas...

Mais il existe des aides et des subventions pour les personnes aux faibles revenus en voici une liste succincte et qui peut varier si le législateur en à décider ainsi. donc, prenez ses informations avec précautions et contactez vos services sociaux qui vous aiguillerons avec professionnalisme.




Aides et Subventions

  • Aides et subventions locales
  • Le chèque énergie est destiné aux personnes ayant des ressources modestes. C’est l’administration fiscale qui établit chaque année la liste des bénéficiaires en fonction du revenu fiscal de référence (RFR) du ménage et de la composition du foyer déterminé en unité de consommation (UC).
  • Aide de la Caisse de Retraite
  • Prêt de la Caisse d'Allocations Familiales,  la caisse d'allocations familiales (Caf) peut accorder un prêt à l'amélioration de l'habitat aux allocataires qui répondent aux critères d'éligibilité.

Ma bonne vieille cuisinière Rosières 

La qualité de la diffusion de la chaleur par un poêle est nettement supérieure à celle d'un radiateur électrique, et surtout c'est une énergie renouvelable pour autant que les arbres soient remplacés, évidemment. 

Cet été, afin de préparer l'hiver, je recherchais un poêle à bois sur Le Bon Coin, jusqu'au jour où ... en discutant avec un ami agriculteur, je trouvais chez un particulier une cuisinière à bois Rosières ; ce particulier rénovait une vielle maison à Thionne et voulait se débarrasser de cette cuisinière encombrante... Ni une, ni deux je lui demandais pour combien d'euros , il la vendait... : Je vous la donne me dit-il... Je sautais de joie et je lui ai donné vingt euros  pour le geste.

Braises dans la cuisinière à bois

L'agriculteur a transporté le Rosières avec son tracteur, on l'a installée.  Nous avons changé les joints et je passe un excellent hiver.  L'agriculteur étant un ami et aussi la personne qui me livre le bois, le tout m'a coûté : 

- Transport :  0 euro

- 20 euros pour la cuisinière à bois 

- 7 euros pour le joint de 6 mm

-  Et j'ai payé les tuyaux avec le coude reliant la cuisinière à la cheminée une quarantaine d'euros...

Donc pour  moins  70 euros, je me suis équipé d'une source de chaleur de grande qualité... Rien ne sert de courir ; il faut partir à point... Chercher longtemps un poêle, vous le trouverez tôt ou tard ! sauf si vous avez les moyens  de payer rubis sur ongle un poêle. Ça  va de soit ...