En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies susceptibles de réaliser des statistiques de visites.

Cinéma René Fallet : Asterix et Obélix au Service de sa Majesté

Astérix et Obélix : Au service de Sa Majesté
Astérix et Obélix : Au service de Sa Majesté est une comédie française écrite et réalisée par Laurent Tirard, sortie le 17 octobre 2012. Avec Gérard Depardieu (Obélix), Catherine Deneuve (Cordelia, la reine d'Angleterre), Fabrice Luchini, (Jules César).

Il s'agit de la quatrième adaptation cinématographique (dessins animés exclus) des aventures d'Astérix, après Astérix et Obélix contre César, Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre et Astérix aux Jeux olympiques
-
Le film est disponible en 3D et mélange les albums Astérix chez les Bretons et Astérix et les Normands. 

 -
Synopsis
.
50 avant Jésus Christ. César a soif de conquêtes. A la tête de ses glorieuses légions il décide d'envahir cette île située aux limites du monde connu, ce pays mystérieux appelé Brittania, la Bretagne. La victoire est rapide et totale. Enfin... presque. Un petit village Breton parvient à lui résister, mais ses forces faiblissent. Cordelia, la reine des Bretons, décide donc d’envoyer son plus fidèle officier, Jolitorax, chercher de l’aide en Gaule, auprès d’un autre petit village, connu pour son opiniâtre résistance aux Romains… Dans le village gaulois en question, Astérix et Obélix sont déjà bien occupés. Le chef leur a en effet confié son neveu Goudurix, une jeune tête à claques fraîchement débarquée de Lutèce, dont ils sont censés faire un homme. Et c'est loin d'être gagné. Quand Jolitorax arrive pour demander de l'aide, on décide de lui confier un tonneau de potion magique, et de le faire escorter par Astérix et Obélix, mais aussi Goudurix, car ce voyage semble une excellente occasion pour parfaire son éducation. Malheureusement, rien ne va se passer comme prévu...
 -
Clin d'oeil

"Bonjour à tous, C’est un grand plaisir de voir l’enthousiasme que suscite toujours la bande dessinée de mon père, Albert Uderzo ! Je ne peux que me féliciter que les aventures de mon "frère de papier" Astérix reviennent dans les salles de cinéma. Pour la petite histoire, on peut dire que c’est en partie grâce à moi qu’Astérix a pu continuer ses aventures sur grand écran. Les passionnés seront sans doute contents d’apprendre comment tout s’est passé, vu de l’intérieur. J’en parle dans un article, sur mon blog : le lien est dans ma signature !"  

 Bien à vous, Sylvie Uderzo

.
Tag : Cinéma, Bande dessinée, BD