Fêtons le Solstice d'été avec Mozart !


Dans l'essaim nébuleux des constellations. Ô toi qui naquis la première. Ô nourrice des fleurs et des fruits, ô Lumière, blanche mère des visions. Anatole France


Afin de célébrer ce jour particulier qu'est le solstice d'été, nous vous proposons d'écouter un extrait de la Flûte enchantée en particulier l'un des deux airs de la Reine de la Nuit : Der Hölle Rache kocht in meinem Herzen - une terrible colère consomme mon coeur - interprété par l'immense  Edda Moser...

a
A lire aussi, si vous le voulez bien : Ivry Gitlis, l'âme et la corde  Bruder Mozart
a