Allier | Le préfet appelle l’ensemble des concitoyens à l’unité, au rassemblement et au sang-froid.



Le préfet appelle l’ensemble des concitoyens à l’unité, au rassemblement et au sang-froid. 

Suite aux attentats perpétrés à Paris dans la soirée du 13 novembre 2015, un décret déclarant l’état d’urgence sur le territoire national a été publié au Journal Officiel le samedi 14 novembre.

Le Président de la République a décidé une période de trois jours de deuil national à compter du dimanche 15 novembre. 

Les drapeaux seront mis en berne sur les bâtiments et édifices publics dès aujourd’hui et jusqu’au mardi 17 novembre inclus. 

Arnaud COCHET, préfet de l’Allier a réuni dans l’après-midi du 14 novembre un état major de sécurité mobilisant les forces de sécurité du département, ainsi que les Procureurs de la République. 

Le préfet appelle l’ensemble des concitoyens à l’unité, au rassemblement et au sang-froid. Concernant les rassemblements et manifestations de personnes à caractère sportif, culturel et festif, aucune mesure d’interdiction générale n’a été prise dans le département mais dans le contexte de recueillement actuel, vous apprécierez l’opportunité en lien avec les organisateurs, de maintenir ou pas ces événements. 

Dans le cadre de Vigipirate, les contrôles d’accès aux lieux de haute fréquentation (centres commerciaux, gares…), seront renforcés. 

La surveillance des sites Seveso a été renforcée. La niveau de mobilisation des forces de sécurité, police nationale, gendarmerie, militaires sera maximal. 

Les cellules d’urgence médico-psychologiques, placées auprès des 3 SAMU du département ont été mises en alerte par l’agence régionale de santé. 

Un moment de recueillement sera organisé lundi 16 novembre à 12 heures. Source Allier.gouv.fr et RCF

Aucun commentaire: