KAPÉVÉLO DE JALIGNY | SOUS LA PLUIE FINE, LA PALME REVIENT À TOUS LES PARTICIPANTS

Le coureur au dossard 129 dans la montée de la carrière au point 47 

La deuxième Kapévélo de l'ère nouvelle s'est déroulée ce samedi de la Pentecôte. Deux cent vingt-huit athlètes, qui sous une pluie fine, ont pagayé sur la Besbre, couru dix kilomètres, et sur leur vélo tout terrain, pédalé trente kilomètres...


"L'organisation est formidable" me disait un concurrent. Ici au poste 47 tenu par M. Gabriel, les consignes étaient simples mais ô combien importantes... Il devait indiquer la route, avertir de la dangerosité du chemin qui traverse le bois.

De droite à gauche :M. Tablet et  M. Gabriel

D'ailleurs, cette courte vidéo montre la vététiste numéro 116 plonger dans la forêt... Elle se trouvait à huit kilomètres de l'arrivée.

Le classement ? Pour les dames Marie Quezet (professeur d'éducation physique et sportive à l'Université Paris-Dauphine) est arrivée la première en 3 H 26 ' 12". Chez les hommes le vainqueur est Cyril Mulot ( professeur agrégé de sport (breveté FDS)), en 2 h 31'33.

Mais, l'essentiel n'est pas d'avoir vaincu, mais de s'être bien battu aurait dit Pierre de Coubertin...

Et, l'équipe organisatrice vous donne rendez-vous le samedi 2 juin 2018.

Ce samedi 2 juin, nous étions au kapévélo et nous vous offrons un point de vue sur le kapévélo 2018 depuis le puy Saint-Ambroise.